La relation

Par David Ciussi

La relation, un voyage d’intimité à redécouvrir entre deux êtres…

J’entretiens une relation intime et privilégiée avec mon amie Relation ! 
Elle m’enseigne jour et nuit les secrets de son humanité…. 
Le procédé mystérieux de la relation est le nouveau défi proposé à l’espèce humaine. Malgré Internet, nous sommes à l’âge de pierre de la communication, pourtant la vie nous oblige à nous rencontrer et à vivre ensemble. 


Ressentez-vous les premiers émois d’un cœur timide à l’idée de retrouver les yeux de votre bien aimée ? 

Ressentez-vous les caresses… des larmes de joie… couler tendrement de votre cœur… à l’annonce de votre fille ou de votre compagne : « tu vas être grand père… » , « tu vas être père… ! »

Ressentez-vous comme la distance se rapproche en rendez-vous intime lorsque deux êtres se voient, se touchent et s’embrassent ?

Ressentez-vous le voyage entre deux êtres où le trésor est le voyage ?

Ressentez-vous le sentiment d’intimité avec les beautés illimitées de la nature ?

Ressentez-vous la délicate et intime sensation d’être relié au jardin du monde par des allées de parfums, ensemencé par des fleurs exquises qui nous invitent à la contemplation d’un présent glorieux ?

Ressentez-vous la main « du jardinier invisible » qui vous guide vers votre propre beauté en rendant visible son paradis en chantier ? …

Ressentez-vous le doux voyage qui glisse sous les voltiges des pas des enfants ?

Ressentez-vous les grandes traversées et les grandes envolées d’un cœur amoureux ?

Ressentez-vous ce qu’il y a d’inattendu comme une invitation au mouvement de la nouveauté ?


Ressentez-vous ce qu’il y a d’émouvant d’exister plutôt qu’il n’ y ait rien de visible… ?

Ressentez-vous le voyage sans distance dans le champ de votre conscience ?


C’est devant ces interrogation sans réponses… que je vous invite au voyage « d’être la relation » plutôt que de seulement être en relation d’objet à objet ou d’humain à humain…

Je suis née avant l’énergie et les particules. 
Je suis née avant le soleil et la lune, 
Je suis née avant les rivières et les océans, 
Je suis née avant les fleurs et les animaux, 
Je suis née avant les humains, 
Je suis née avant les pensées de naissance ou de mort, 
C’est de moi que verdit et fleurit le printemps. 
Je suis sans mesure et sans but, 
Mon avenir n’a pas de dettes, mon passé n’est pas écrit, 
Mon coeur est dans toutes les formes et je me maintiens dans ma propre nature. 
Je suis présente de toute éternité ensemencée au cœur de toute origine 
Ici, je tisse le lien avec toi ! je donne mon être… infiniment
Mon nom est : « relation » ...