Différent ou transparent ?

Par David Ciussi

Êtes-vous transparent pour vous-même ou craignez-vous votre différence ?

Essayons de nous connaître avec bienveillance et lucidité de façon à fluidifier notre corps, à ouvrir infiniment notre cœur et enlever toute impression de fardeau à notre âme. Cette connaissance sincère prévient somatisations, souffrances, donne un sommeil paisible et libère la créativité dans l’action. C’est vivre l’instant présent.


Transparent, signifie nous connaître dans toutes nos différentes facettes comportementales sans rien dissimuler ou occulter, sans indifférence passive ou active.


Transparent, c’est faire la distinction entre nos peurs réelles qui sont pédagogiques et les peurs imaginaires qui alimentent la peur de soi.


Transparent, c’est aussi connaître notre soif de vérité, de courage, de modestie, de loyauté et d’intelligence émotionnelle, c’est reconnaître combien nous avons besoin des autres pour nous unifier aux beautés de l’expérience miraculeuse d’exister comme humain. Elle se construit par une reconnaissance réciproque avec les autres sans distinction de culture et d’apparence extérieure. Elle donne naturellement l’affection, la bonté, la générosité, la tolérance, le respect.


Connaissons-nous nos contradictions, nos différentes postures intérieures et extérieures ?


Explorons quelques pistes pour une plus simple connaissance de soi visant l’accès à la liberté et à la joie illimitée qui est donnée comme potentiel à chaque vie humaine...


- Avez-vous l’impression d’un manque de liberté ou un besoin de plus de reconnaissance ?
- Avez-vous besoin d’être encouragé ou avez-vous besoin d’être stimulé ?
- Vous sentez vous dirigé, contrôlé, menacé, puni... ou blindé, désabusé, fatigué, soumis ?
- Avez-vous l’impression que l’on ne respecte pas vos choix ou préférez-vous donner des ordres ?
- Réagissez-vous à la moindre contrariété face à un « autre » ou faîtes-vous un « câlin- parole » ou un signe affectueux        avant toute discussion ?
- Êtes-vous généreux de vos « paroles-sourires » ou parlez-vous pour vous défendre ?
- Avez-vous remarqué qu’il est bon de rendre service (à sa mesure) ou préférez-vous garder ou espérer que l’on vous            donne ?
- Avez-vous une bonne relation avec votre corps ou le critiquez-vous ?
- Êtes-vous curieux ou blasé, émotionnel ou explicatif, sérieux ou comique, pédagogique ou réactif, spectateur de votre        vie ou acteur identifié à son rôle ?


En nous interrogeant avec humour et sincérité, nous prenons la chance de ne plus êtres mécaniques mais présents, conscients de nos fonctionnements de surface pour ne pas nous réchauffer entre victimes plaintives ou réactives...
La reconnaissance réciproque demande une intention du cœur, des mots choisis, la patience pédagogique d’apprendre des autres...


La richesse de la différence est à l’origine de la variété des espèces.

Avez vous remarqué les différents chants et plumages colorés des oiseaux, avez-vous observé comme la robe des               animaux de la jungle se fond dans leur environnement en imitant la savane ?
Avez-vous plongé dans les coraux les yeux admiratifs devant le défilé de couleurs et de formes les plus extraordinaires       les unes des autres ?


Si vous êtes curieux, amusé d’être différent, c’est que l’étonnement et le plaisir de découvrir les autres est bien vivant en vous...
Cette différence deviendra une valeur unificatrice avec ce qu’il y a de vrai en vous et les autres : la capacité d’englober la ressemblance dans une fraternité spirituelle qui est une soif intense et sincère de vivre ensemble et surtout d’aimer vivre la vérité.